colocataire

La colocation est très répandue sur l’île, c’est même le type de location le plus privilégié. Si vous souhaitez y vivre quelques temps, il est donc fort probable que vous en passiez par là. En quoi consiste la colocation à Malte ? Quels sont les tarifs et où la trouver ?

Colocation à Malte : pourquoi c’est la tendance ?

Le prix des loyers en logement entier

Force est de constater que les logements sur Malte sont très chers. La faute au cadre idyllique de l’île et à une très forte demande. Il n’est pas rare de devoir payer plus de 1000€ pour un appartement 2 chambres à Sliema ou Saint Julian’s. La solution est donc la colocation pour la plupart des expatriés. C’est un bon moyen d’économiser sur le loyer !

Les colocataires : mélange de cultures et de nationalités

Vivre en colocation, c’est aussi rencontrer des personnes du monde entier et apprendre de leur culture. Vous pouvez ainsi partager votre logement avec des nationalités variées. Cela vous apporte une ouverture d’esprit et une tolérance sur le monde incomparable.

Apprendre l’anglais au quotidien

En ayant des colocataires étrangers, vous avez l’opportunité et la chance de devoir parler anglais chez vous au quotidien. Si vous souhaitez vivre à Malte dans le but d’y apprendre l’anglais, la colocation est un excellent moyen de pratiquer la langue au jour le jour.

A quoi vous attendre en colocation ?

Les loyers à Malte

Si vous optez pour la colocation, votre loyer va dépendre de la durée de votre contrat. Pour toutes les locations de courte durée (moins de 6 mois), une chambre en colocation se situe entre 400€ et 600€ en basse saison. Les loyers tournent en revanche autour de 600€ à plus de 1000€ en haute saison

Pour les locations longue durée, comptez environ 500€/550€ pour une chambre double.

Les colocataires

En terme de colocataires, vous tomberez principalement sur des étudiants en langue, stagiaires ou travailleurs temporaires sur l’île, si vous optez pour une colocation à court terme. Ils pourront être étrangers comme français.

Le contrat

Que vous viviez à Malte 1 mois ou plusieurs années, une colocation doit toujours être encadrée par un contrat de location. Celui-ci décrit vos droits et devoirs, ainsi que celui de votre propriétaire.

Des clauses obligatoires doivent y figurer, comme :

  • Les coordonnées de chaque partie
  • Les dates précises de location pour les séjours de moins de 6 mois, ou la durée de la location à défaut
  • Le montant du loyer et de la caution
  • L’adresse du logement
  • Les conditions de départ
  • Le règlement intérieur

N’hésitez pas à vous rendre sur le site Rent Registration pour de plus amples informations sur les locations de longue et de courte durée.

Où loger en colocation ?

La plupart des appartements en colocation se trouveront dans les villes principales, à savoir de la zone partant de Saint Julian’s jusqu’à Msida, en passant par Swieqi ou Gzira. Dans ce secteur, les offres seront nombreuses et vous trouverez très facilement. C’est aussi là que les loyers seront les plus élevés.

Vous trouverez également des colocations à Saint Paul’s Bay (Bugibba) ou Mellieha au Nord, tout comme à Mosta au centre. Les loyers sont certes moins conséquents, mais prévoyez un temps de trajet bien plus long au quotidien, si vous devez vous rendre dans la région de Sliema, St Julian’s ou La Valette pour votre stage, job ou bien vos cours de langue.

Comment trouver sa colocation à Malte ?

Il existe plusieurs moyens pour trouver votre colocation, selon vos besoins et le temps que vous passez sur l’île.

Les réseaux sociaux

La plupart des personnes en passent par les réseaux sociaux pour trouver des colocations disponibles. La communauté d’expatriés est très vaste à Malte, et c’est principalement sur ces réseaux que les échanges de conseils se font. Les groupes généralistes Facebook comme Français à Malte ou encore Expats Malta vous seront très utiles. Certains groupes sont beaucoup plus personnalisés et de nombreuses offres et recherches de colocation sont en ligne. Nous vous conseillons le groupe modéré Français à Malte Colocations et Logements.

Certains propriétaires pourront vous contacter en direct par ce biais. Attention en revanche aux nombreuses arnaques que l’on constate et dont ont été victimes un très grand nombre d’expatriés : certains profils sont faux dans le but d’encaisser la caution uniquement. Vous pouvez également tomber sur un propriétaire peu scrupuleux qui fera tout pour ne pas vous rendre votre caution.

C’est pour cette raison que nous vous recommandons de passer par une agence pour votre recherche de colocation.

Les agences

Les agences immobilières ne proposent pas de colocation, mais uniquement des logements entiers. En revanche, les agences de placement et de conseil vous aideront à trouver votre bonheur.

La plus fiable et renommée est Oh My UP. C’est une agence de conseils gratuits aux francophones, qui vous met en relation avec des propriétaires en direct et de confiance pour votre recherche de colocation à Malte. L’avantage avec ce type d’agence, c’est que vous n’avez aucun frais de dossier à régler, c’est un service gratuit. Toute l’équipe est francophone, ce qui facilite également les échanges et vous garantit un accompagnement de A à Z.

Comment réserver une colocation à Malte ?

Les formalités pour réserver votre colocation sont très simples.

Les documents nécessaires

Le propriétaire ne vous demandera qu’une pièce d’identité en cours de validité (passeport ou carte d’identité). Aucun justificatif de revenus, aucune attestation de quelque sorte.

Le paiement de la caution

Le paiement de la caution est la seule condition à la réservation de votre colocation. C’est cela qui vous permettra de bloquer le logement à votre nom. Il doit être effectué par virement bancaire auprès du propriétaire, ou en espèces si vous êtes sur place, et correspond au montant du premier loyer.

Le paiement du loyer

Le loyer doit être réglé à une date précise, qui est définie sur votre contrat. Certains propriétaires exigent qu’il soit payé en espèces, d’autres acceptent les virements.

En conclusion sur la colocation à Malte : les bons réflexes à avoir

Pour résumer, il est très simple de trouver une colocation si vous adoptez les bons réflexes :

  • Recherchez votre logement auprès d’un organisme certifié
  • Toujours demander des avis et retours d’expérience de la communauté
  • Ne pas vous fier à des loyers trop alléchants
  • Comparer votre temps de trajet et le montant du loyer pour définir votre lieu de résidence
  • Soyez réactif, les logements partent vite ! Premier arrivé, premier servi !

Et pour aller plus loin

Les locations de courte durée à Malte : quelles différences avec les logements sur le long terme